Incisif (Ep)

by L'1consolable

supported by
subscribers:
/
  • Immediate download of 10-track album in the high-quality format of your choice (MP3, FLAC, and more), plus unlimited streaming via the free Bandcamp app.

     €5 EUR  or more

     

1.
2.
3.
4.
02:31
5.
6.
7.
8.
03:28
9.
10.

credits

released 04 January 2012

Paroles: L'1consolable
Musique: Incise (sauf Bonus track: Apathy)
Mixage: L'1consolable
Mastering: L'1consolable
Graphisme pochette: Gaëlle Yin
Photo pochette: Jean-Paul Berger

tags

license

all rights reserved

feeds

feeds for this album, this artist

about

L'1consolable Paris

De bons vieux beats hip-hop matinés de jazz, de blues, et de bossa-nova côté musique, le travail aliénant et la critique de la société de consommation côté textes, L'1consolable chante la violence d'une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle. Il chante sa désertion du marché du travail et des supermarchés, ainsi que son goût pour la paresse. ... more

contact / help

Contact L'1consolable

Download help

Track Name: Intro - En 4 phonèmes
Un jour, faudra qu'on accoure
à l'assaut de cette société pas valable, moi j'suis là pour
impulser le mouvement, la voir convulser doucement,
ce grâce au succès criant
de la belle entreprise! Ca, tu sais bien qu'on
n'est pas si cons,
non, on n'est pas si sots
qu'on croit que rien n'est contrôlable, que c'est la vie, gros,
un tant soit peu
conscients qu'on peut
sinon sauver le monde, vieux,
au moins l'abriter du mieux qu'on peut!
Hein, t'as entendu?!
Qu'on était tendus?!
Socialement inattendus?!
La boule au ventre s'est distendue!
Involontairement,
qu'on le veuille ou non,
sorti de ses gonds, inconsolable, et tête d'enterrement,
un M.C. S'amène, s'il faut combattre
les cons, se battre,
et qu'on s'organise et qu'on se capte,
et dans le lab le M.C. finit sa prise:
"L'1consolable".
Track Name: Le paradoxe du rappeur
Couplet 1:

Arrête l'intro, à ce stade-là, mets-moi l'instru,
que je m'installe comme chez moi, tel un intrus,
que je te raconte toutes ces choses dont je ne me souviens plus,
que je te lise ce que je n'ai pas écrit, mais que j'aurais bien pu!
Que je te dise ce que je n'ai jamais su,
que je décrive ce que j'ai jamais vu,
que je fasse ce que j'ai jamais pu,
"pour toujours", mais "jamais plus"!
Te parler de ce que je ne connais pas,
te dire de suivre mes pas,
même si je n'ai pas l'impression que ça t'aidera,
mais au contraire: que dans de beaux draps ça te mettra!
En fait, j'sais pas, j'ai pas réfléchi au fait que je n'y réfléchis pas!
Je suis avachi [moi], et je te dis: "Surtout, ne fléchis pas!" [toi],
je suis au tapis, j'ai trop fait ma pute -même si je ne tapinais pas,
j'ai trop fait de la pub pour ce qui n'en méritait pas,
pas assez parlé des choses qui en valaient la peine,
j'ai trop fait des tubes vides en niant que c'était le cas,
je t'ai trop dit que je roulais en SLK, quand je marchais à peine!

Refrain:

Faux sages, faux messages; vrais mensonges,
échaffaudage d'histoires que je n'ai pas vécues même en songe:
c'est la paroxysme du paradoxe du rappeur
dont le systématisme de l'intox donne la saveur!

Faux sages, faux messages; vrais mensonges,
échaffaudage d'histoires que je n'ai pas vécues même en songe:
c'est la paroxysme du paradoxe du rappeur
dont le systématisme de l'intox te fera peur!

Couplet 2:

Et je te dis: "Lève la tête!" quand moi je baisse la tête,
et je te dis que je fais la fête, en fait je perds la tête,
que je gagne des pépètes, mais je fais la quête,
et même que je mange comme sept, quand je fais la diète,
ou bien je crie tout haut que je viens d'en bas,
que je suis beau, mais que je ne m'en vante pas,
qu'en haut, ils ne m'entendent pas,
qu'en gros on me contente pas!
Le problème, c'est que je ne sais pas même si c'est ce que j'aime,
mais je mets quand même toutes mes thunes dans mon GSM!
Et c'est les pubs qui me dictent ce dont j'ai envie,
et dont je te dis ensuite que c'est pour ça que je suis en vie,
et j'aurais pu, ne pas faire ce que j'ai fait, ne pas dire ce que j'ai dit,
en être un autre, ne pas vivre cette vie!
A toi je te fais la morale, car moi je fais de la merde,
j'essaie de me racheter une conscience en t'évitant de la perdre;
c'est bien beau, mais bon, c'est à toi que je parle,
c'est con, car on ne se connaît pas et donc, j'sais pas de quoi je parle!

Refrain:

Faux sages, faux messages; vrais mensonges,
échaffaudage d'histoires que je n'ai pas vécues même en songe:
c'est la paroxysme du paradoxe du rappeur
dont le systématisme de l'intox donne la saveur!

Faux sages, faux messages; vrais mensonges,
échaffaudage d'histoires que je n'ai pas vécues même en songe:
c'est la paroxysme du paradoxe du rappeur
dont le systématisme de l'intox te fera peur!

Scratches:
"C'est le paroxysme du paradoxe dans toute son ampleur" (IAM - "Le Dernier Empereur")
Track Name: Plutôt mourir
Couplet 1:

Vers midi, quand je me lève, je me sens bien,
comme un type qui assumerait qu'il est consanguin!
Si tu me dis que je te débecte, je ne ressens rien;
dans mon lit, sous ma couette, il faut dire que je n'entends rien!
Et tant pis si t'es bête, si tu comprends rien,
si c'est le vide dans ta tête, si tes rêves sont sans lendemain,
si tu perds 5 jours sur 7 auprès du maître qui te traite en chien
pour pouvoir t'acheter le gadget qui pourra te redonner de l'entrain,
si tu crains, si tu t'endettes pour contracter l'emprunt
qui va te permettre de mettre ta vie en quête d'un plus grand train:
t'offrir la voiture de tes rêves, consommer sans fin,
faire des achats sans cesse, sans trêve, et manger sans faim!
Si tu me suspectes de faire la diète, d'être contraint;
détrompe-toi mec, sache que ma joie de vivre va bon train!
Si tu me suspectes de faire la fête à tes frais enfin;
ça c'est vrai, et m'apitoyer, je vois que t'essaies en vain!
Je vais être honnête: pour moi, mec, t'es un pantin
au mieux, du reste tu m'inspires des textes; je t'en présente un!

Refrain:

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel, ton corps
s'enraye, ton or,
tu le payes!

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel; je m'en sors;
tu saignes, t'es mort;
je suis indemne!

Couplet 2:

Quand tu te lèves, à 5 heures, tu te sens mal;
en plein rêve, t'as ton coeur qui s'emballe,
ça t'énerve, ça t'écoeure, ça t'entame,
t'es en sueur, t'es en larmes,
mal au coeur, mal au crâne!
Et si j'emploie un air moqueur quand je t'en parle,
c'est que je sens grave à quel point t'as bien trop peur pour que t'en parte [du taf]!
Tu ressens tes journées comme autant de baffes, comme autant de tartes,
ce que tu fais de ton temps te gave, et que Dieu m'en garde!
Qu'il ne m'embarque pas dans cette galère, dans ce semblant de barque
qui n'a pas l'air d'avoir de repères, pas un semblant de marques,
ce qu'ils appelèrent "marché du travail", dans ces semblants de tafs,
c'est la guerre, vaste champ de bataille, et pas un semblant de CAF
ni de salaire décent car on sait bien combien t'en baves,
combien t'en gardes les séquelles dont je sais qu'elles t'entravent!
Tu t'affaires 24h/24, 49 semaines l'an, moi
je me sers de ton exemple pour déserter l'emploi!

Refrain:

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel, ton corps
s'enraye, ton or,
tu le payes!

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel; je m'en sors;
tu saignes, t'es mort;
je suis indemne!

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel, ton corps
s'enraye, ton or,
tu le payes!

Je dors; tu te lèves,
tu sors; je rêve,
tu bosses; je me lève,
je sors; tu te crèves
encore!
Je m'éveille; t'implores
le ciel; je m'en sors;
tu saignes, t'es mort;
je suis indemne!
Track Name: L'iPhone 4
Si j'avais acheté un iPhone 4,
t'imagines! L'écran tactile, et des tas de bonnes applis utiles,
j'aurais peut-être pas sorti cet album-là;
plus de style: j'aurais sorti l'iPhone 4
en des tas d'occas'!
Il s'illumine dès que j'y fais glisser mes doigts,
j'kifferais l'utiliser, et je dois
dire que ses futilités je les apprécierais
comme on dit, mais ça m'oripilerait:
j'aurais pile l'air de ces débiles, l'air
imbécile, l'air insipide, l'air
bien stupide, ouais!
Si je l'avais acheté,
ouais si j'avais craqué,
si j'avais claqué
600 euros H.T.,
si j'avais eu la lâcheté d'être appaté
par ce simulacre de progrès comme tous ces ânes bâtés,
eh ben je serais semblable
à tous ces cons qui s'emballent
car leur téléphone est sensas'
et dans leur vie est central!
Le mien je l'ai payé même pas 100 balles,
il n'y a que 2 couleurs, sans blagues!
Mais pour tout te dire je m'en bats
car ce n'est qu'un téléphone portable!
Branle-bas de combat dès que tu penses être en retard,
t'avais le dernier en date,
y'en a un nouveau, on t'rembarre!
Car pour que ce soit plus rentable,
les compagnies de téléphonie portable
visent l'agonie de ton porte-monnaie
comme un truc indispensable!
Toi, t'as la tête dans le sable
comme pas pensable!
En sortir relève de l'intentable,
t'as ton mobile même à table!
Tu parles à tes copines,
leur envoie des messages passables,
pâle copie du prototype du type
qui vit sur son portable!
La monotonie de ta vie t'est insupportable,
mais par chance l'iPhone 4 t'en renvoie une image potable
faite d'illusions que tu payes de ton salaire minable,
c'est comme la télévision, un puits de conneries interminables,
c'est l'idéal
pour oublier qu'on n'a pas de vie,
qu'on perd ses jours au travail,
qu'on perd le sommeil la nuit,
qu'on tient avec du Xanax,
et puis une bonne thérapie,
qu'on tient plus à la caillasse
qu'à être un peu épanoui,
oui! On s'agace lorsqu'on n'a plus de crédit,
on est à la masse lorsqu'on n'a plus de llets-bi,
de sous qui s'amassent comme pour Picsou, et le souci
c'est que pour nous aussi sans sous, ça sent le roussi!
"Nous", c'est la masse, celle qui attend l'argent,
qui sans lui s'ennuie quand il ne vient pas à temps,
pire, qu'il s'enfuit avant qu'il n'ait eu le temps
de servir à financer de quoi tuer le temps!
Si c'est important, c'est que l'illusion a son prix,
c'est ce que les acheteurs ont dit, c'est ce qu'Apple a compris!
Et t'as pas acheté l'iPhone pour ce qu'il est, mais parce qu'il est à la mode,
qu'en somme on t'a fait croire que tu le voulais!
Si moi aussi je l'avais pris il me semble
que je ressemblerais à ces blaireaux qui entre eux se ressemblent!
Si j'avais acheté un iPhone 4, homme-machine,
je me serais échiné au travail comme quatre,
comme toi,
calme-toi,
moi c'est Naïm, alias L'1consolable,
le type qui en prime t'agace
comme celui qui choisit sa sonnerie de portable
quand t'es assis en face!
Track Name: Sérieusement
Couplet 1:

Si je te dis que je pisse
sur la France, et que je ne suis qu'un fils de pute, car je suis son fils,
et si je te dis que je ne vise
que sa chute et que ma délivrance passe par son sacrifice,
et si je te dis ce que je pense:
que la devise du pays est vide de sens,
l'élite qui y sévit, elle, avide de sang,
que les flics qui la défendent ont, eux, un Q.I. de 2 ans!
Et si je te dis que je prends
le cul de Carla Bruni pendant que Sarkozy me ment,
tandis qu'il me prend pour un con, moi je tire un coup,
sa femme me saute au cou, je la retourne, et je la prends tout court!
Et si je te dis que je prends
mes jambes à mon cou au retour de cet abruti,
c'est que le risque que je prends,
c'est que cette enflure m'oblige à reconnaître l'enfant de Carla Bruni!
Ok, moi j'ai des projets pour son fiston:
le remettre au chef, j'ai nommé Marc Dutrou, à sa sortie de prison!
Si je te dis que j'ai perdu la raison,
que j'ai comme seul horizon de tirer sur Eric Besson lors de ses prochaines oraisons,
et si jet te dis tout le mépris
que j'ai pour ces débris qui gouvernent le pays,
ainisi que pour le type qui plébiscite leur politique,
et pire, pour celui qui ne dit rien et obéit [ce gros débile]!
Et si je te dis que c'est mort,
que si tu me parles de paix, je sors les armes et je compte les morts,
et que si tu me dis que j'ai tort,
je te réponds qu'avoir raison à quoi bon quand au sol est ton corps,
et si je te dis que jovial, j'ai ri
lorsqu'ils onot sifflé l'hymne national au match France-Algérie,
que depuis tout petit, je prends toutes les aides et les thunes ici
jusqu'à laisser la France à sec avec les dunes de Tunisie!

Refrain:

Scratches:
"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")
"You're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")

Couplet 2:

Et si je te dis que la France, moi je lui chie dessus,
que je me torche le cul avec sa bannière tricolore en tissu,
que je crache sur le droit de vote, car à moi peu m'importe l'issue,
que je sais qu'elle se moque de moi, comme moi je ris dessus,
qu'il fallait qu'on se frite, que je l'étripe, c'était vite vu!
J'esquive comme au Ju-Jitsu, puis je la kicke dans son petit cul;
le dos des gens, je connais bien, vu que je vis dessus;
c'est que j'ai vite su que suer, il fallait que j'évite!
Donc si je te dis que je profite
du fait qu'au taf pour moi les cadences allaient trop vite,
du fait qu'aux CAF je suis en vacances, et que j'aime l'optique
que d'autres types feront le taf, que par malchance ils aiment trop le fric!
Et si je te dis que je fais des otites,
à chaque fois qu'on me parle d'éthique, que je m'éclipse, j'me barre, et vite!
J'évite tout ce qui est moral,
je suis sale, je débite tout ce qui est "oral", je déballe mes rimes et tabasse des beats!
La basse est grasse, j'aime ça, et ça m'excite,
à propos de Gaule avant le RSA j'avais les Assedic,
j'avais menacé le type pour qu'il se grouille de me passer le fric,
j'avais dit: "Lâche les papelards, ou je lâche les pits!"
Il quitta l'intérim pour jouer de la harpe celtique,
ayant le désir d'oublier cet épisode pathétique,
moi je gratte des titres, et je vais te dire, la "République"
moi je la tire, je mets un gros coup de beat, dans sa raie publique!

Refrain:

Scratches:
"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")

Tu crois que je rigole?!!

"If you think I'm joking, you're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
"You think I'm kidding you?!!" (Eminem - "Kim")
"You're sadly mistaking!" (Doap Nixon feat. Planetary & Celph Titled – "Grand opening")
Track Name: Batman VS. Musulman
On ne se masque plus dans l'espace public,
on ne fait pas le pudique! Batman, lui, est un cas unique!
Si tu n'es qu'un quidam, si tu ne sauves pas Gotham City,
t'enlèves ton voile! -on ne s'adresse pas qu'aux dames ici-.
Toute tentative de carnaval est un délit,
les auteurs en cavale seront démasqués et punis,
pourquoi, tu dis? Parce que si t'es moche comme c'est pas permis,
ton masque, s'il est mis, nous empêche de te faire la sère-mi!
Quand vient la pluie, le ciel se voile, il vire au gris;
que les nuages se méfient, s'ils sont pris ils risquent la son-pri!
Les surfeurs ne sont pas débiles, ils ont compris;
c'est pour les cons qui font de la planche à voile qu'il va falloir qu'on prie!
T'as vu un film, tu dis "Vois-le!" à ton ami;
t'aurais mieux fait de fermer ta gueule à mon avis!
Tu t'appelles Adam, t'as vu Eve aux Halles à Paris;
t'aurais mieux fait de la voir ailleurs, même à Galle-Pi!
Si tu vis dans la rue, ne te cache pas sous les draps du lit,
fais pas d'masque à l'argile, si tu regardes "Mask" gaffe à ce que tu dis!
Ne dis à personne que tu vas en Savoie le samedi,
et encore moins que faire du voilier, à toi ça te dit!
C'est difficile, on le voit, de s'abstenir,
les filles qui ont le voile, sans, auraient du mal à tenir,
c'est comme une drogue, une drogue dure, mais c'est pire:
c'est mou, c'est du tissu, ça se diffuse, on le respire!
C'est ce qu'on connaît de pire pour la République, pour le pays,
il faudrait limite que les flics retirent leur képi,
quitte à ce que ça jette sur eux le discrédit,
déjà qu'aujourd'hui on a du mal à écouter ce qu'un flic nous dit!
Il faudrait que les danseurs du bal masqué enlèvent leurs masques,
les CRS leurs casques avant de faire un massacre à coups de matraque!
Il faudrait censurer le film "The Mask"parce que
ça pourrait donner des idées aux plus jeunes avant d'aller au parc,
leur visage nous deviendrait opaque,
donc on ne saurait trop pas dire s'il s'agit de musulmanes ou de démocrates;
je t'avoue cela dit que Batman me file la trique
mais que devant le voile islamique, je me sens pris de panique!
C'est comme une femme qu'on lapide, mais en pire,
c'est l'Islam qui rapidement agrandit son empire!
Difficile de se sentir en sécurité,
le voile masquant l'identité d'un potentiel terroriste excité,
et si c'était pas le cas,
il s'agirait alors d'une beurette de cité
que par la force ses frères ont incité!
Avec quelle ténacité s'y sont-ils pris,
pour qu'à force d'insister elle mette le voile, et qu'elle prie?!!
Car, bien-sûr, ça ne vient pas d'elle; les femmes sont trop bêtes
pour penser par elles-mêmes, c'est ça le drame! Et le problème,
ce n'est pas tant tous ces bouts de tissu qui pullulent, man;
en France, on veut bien d'Batman, mais pas d'musulmanes!
Track Name: Mouton Connexion
Intro:

Pourquoi voudrait-on être dans le vrai? Pourquoi se poserait-on des questions?
Serait-on prêts à remettre en question le mode de gestion
de nos vies, dont on pourrait se demander si c'est le bon?
Mais non! Les mecs foncent; et on copie comme des cons!

Couplet:

Pourquoi songer à changer notre façon de manger,
quand Monsanto et Danone fanfaronnent qu'elle est sans danger?!!
Pourquoi cogiter, se méfier de ce qu'ils disent au J.T.,
si ce sont les somités de la télé qui font autorité?!!
Quelle bonne idée! Pourquoi ne pas voter aux prochaines élections,
pour se faire sodomiser, mais avec notre bénédiction?!!
Pourquoi changer? Pourquoi ne pas laisser les choses telles qu'elles sont?!!
Il n'y a qu'à s'en arranger, et sinon se faire sauter le caisson!

Refrain:

Mouton Connexion, un nouveau con dans ta collection,
on marche à la pression, suit les autres, non pas notre impression!

Mouton Connexion, la science de l'imitation en action,
toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction!

Mouton Connexion, un nouveau con dans ta collection,
on marche à la pression plutôt qu'en se posant qu'en se posant des questions!

Mouton Connexion, l'intelligence avec modération,
toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction!

Outro:

Comme des cons!
Toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction!

Comme des cons!
Scratches bricolés: "Toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction!" (Scred Connexion – "Scred Connexion")

Comme des cons!
Scratches bricolés: "Toujours dans la tendance, mais jamais dans la bonne direction!" (Scred Connexion – "Scred Connexion")

Comme des cons!
Ma chanson se stoppe là, tant pis pour le format de prédilection!
Track Name: Votez Sarko!
Couplet 1:

2007-2012, c'était ouf! C'est déjà le bon vieux temps!
Même Chirac, pourtant si drôle, ne m'a pas fait rire autant,
aller jusqu'à faire qu'aux USA il y ait de la jalousie!
Merdez pas, réélisez Nicolas Sarkozy!

Il est tout petit, tout nerveux, brave garçon,
il doit faire dans les 1m02, sur échasses, en godasses à talons,
la taille d'une limace, le cerveau d'un poisson: on applaudit
le chef de l'Etat, j'ai nommé Nicolas Sarkozy!

D'Hortefeux à Claude Guéant, il nous a séduits,
s'entourant de gens compétents, pour ne pas dire érudits,
je pense notamment à la brillante Rachida Dati,
pour savoir de qui est l'enfant, votez Sarkozy!

Sans lui, on risquait de traiter les roms comme des hommes!
Ils aiment faire la route?!! Qu'ils la fassent! Marre que tous les chemins mènent aux roms!
Cette fois, promis, il s'occupera des arabes aussi,
Charter Airlines soutient le candidat Sarkozy!

Refrain:

Parti de la misère, et arrivé là-haut, [c'est vrai!]
petit gars sincère qui ne nous mène pas en bateau, [non, non!]
il est en colère qu'on lui dise tout le temps qu'il a faux, [tout le temps!]
il essaie de faire au mieux, la crise c'est-y-pas beau?!! [bah ouais!]
Il fait la guerre aux allocataires car il y en a trop, [c'est ça!]
son speech à Dakkar nous vit fiers de notre drapeau, [ouais!]
et s'il perd, moi je ne donne pas cher de sa peau!
Un geste salutaire pour la Terre? Votez Sarko!

Couplet 2:

Il croit en l'homme, et c'est ça qui est important,
en l'occurrence en l'homme fortuné, blanc, et bien-portant,
si voir la misère, vous en avez marre aussi,
un coup d'karcher? Vous allez voir Nicolas Sarkozy!

Il fera le ménage, et mettra de la joie dans les ménages,
faute d'argent -le budget, avec lui, ça déménage!-
Qui parle de crise? Il suffit que les vieux travaillent! Oh! Oui!
L'idée de génie! Ca vient de qui? De Nicolas Sarkozy!

"Casse-toi alors, pauv'con, va!" au salon de l'agriculture,
Frédéric Mitterand au Ministère de la Culture,
plus de répartie et d'humour que Bigard, l'comique
le plus amusant -sans le savoir- c'est M. Sarkozy!

C'est vrai que "le bruit et l'odeur", c'était pas mal,
grand déconneur, Chirac restera dans les annales,
mais déjà Ministre de l'Intérieur, l'autre creuse l'écart, torpille
le vieillard, et qu'est-ce-qu'on se marre! Je veux ravoir Sarkozy!

Refrain:

Parti de la misère, et arrivé là-haut, [c'est vrai!]
petit gars sincère qui ne nous mène pas en bateau, [non, non!]
il est en colère qu'on lui dise tout le temps qu'il a faux, [tout le temps!]
il essaie de faire au mieux, la crise c'est-y-pas beau?!! [bah ouais!]
Il fait la guerre aux allocataires car il y en a trop, [c'est ça!]
son speech à Dakkar nous vit fiers de notre drapeau, [ouais!]
et s'il perd, moi je ne donne pas cher de sa peau!
Un geste salutaire pour la Terre? Votez Sarko!

Parti de la misère, et arrivé là-haut, [c'est vrai!]
petit gars sincère qui ne nous mène pas en bateau, [non, non!]
il est en colère qu'on lui dise tout le temps qu'il a faux, [tout le temps!]
il essaie de faire au mieux, la crise c'est-y-pas beau?!! [bah ouais!]
Il fait la guerre aux allocataires car il y en a trop, [c'est ça!]
son speech à Dakkar nous vit fiers de notre drapeau, [ouais!]
et s'il perd, moi je ne donne pas cher de sa peau!
Un geste salutaire pour la Terre? Votez Sarko!
Track Name: Outro - Je rappe vos vies
Je récidive dans un style incisif hostile à vos styles bien fictifs,
bande de pauvres types qui regardez TF1, le Bigdil,
et Loft Story aussi en zappant sur M6, je vous associe
à l'appauvrissement de tas de nos vies, et au durcissement de la coquille
de laquelle nous ne sommes pas sortis, piqués par des tas d'orties,
mais rivés devant des tas d'ordis, de mobiles, et toute la panoplie
à laquelle vous, rats sordides, finissez par être assortis,
c'est pas fortiche! Je mets des coups que rien n'amortit, je le clame fort, je crie!
(C'est que je rêve de vous voir mal dormir, alors je rappe vos vies!)
Track Name: Un de plus! (Bonus track)
Encore un matin! Ca craint! Pas un chat dehors, or "machin"
dort encore, mais c'est la fin!
Le réveil-matin sonne fort, bordel! "Machin" l'éteint.
A propos de bordel, la chambre de "machin" en est un!
Bref, "machin" sort du lit, se gratte un
bord du cil avec la main de babord, va boire, a faim,
se prépare un café à un euro le paquet -et encore!-, enfin
un truc pas sain et dont il abhorre le parfum!
Tandis que la casserole déborde, il court à la salle de bain,
la tête dans le pâté, et le corps pas très bien,
dort debout, se lave un peu, dans la cuisine, l'eau bout,
se rase un peu, se coupe beaucoup au cou,
du coup, se rince un coup, et revient aux plaques à in-
duction, lesquelles sont très bien, mais trempées comme tous les matins,
pas de bol, "machin" se tape un bol de café, ça fait pas de bien,
mais ça fait l'effet que ça fait quand rien ne va bien!
"Machin" mange un bout de pain,
dur comme un parpin ou un discours de Christine Boutin
à écouter, putain! Déjà 5 heures, ce train-train l'écoeure,
tout est de nature à le dégoûter, mais enfin c'est l'heure,
et l'heure c'est l'heure!
"Machin" le sait, se leurre pas, pleure pas, mais omet juste de ranger le beurre,
la peur d'être en retard prend le pas, branle-bas de combat, il met ses pompes à toute blinde,
bouffe un Tic-Tac, se fout plein
de laque, se fait une coupe un peu loupée mais tant pis! "Machin"
sort, claque la porte derrière lui, sent la pluie, le crachin,
"machin" se magne inlassablement dans l'espace urbain,
"machin", disons-le simplement, va au turbin!