L'1consolable rappe Brassens

by L'1consolable

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €10 EUR  or more

     

1.
01:22
2.
02:05
3.
01:47
4.
5.
6.
7.
8.
04:35
9.
01:45
10.
11.
12.
02:29

credits

released April 15, 2015

usic & lyrics / Musique et paroles: L'1consolable (d'après les chansons originales de Georges Brassens).
Soundmixing / Mixage: L'1consolable @ Paris.
Mastering: L'1consolable @ Paris.
Cover design and drawing / Dessin et graphisme pochette: Maïlys Vallade et Sylvain Bec.

tags

license

all rights reserved

about

L'1consolable Paris, France

De bons vieux beats hip-hop matinés de jazz, de blues, et de bossa-nova côté musique, le travail aliénant et la critique de la société de consommation côté textes, L'1consolable chante la violence d'une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle. Il chante sa désertion du marché du travail et des supermarchés, ainsi que son goût pour la paresse. ... more

contact / help

Contact L'1consolable

Streaming and
Download help

Track Name: Hécatombe
Au marché de Brive, au motif de bottes d'oignons,
quelques bonnes femmes pas chétives se crêpaient le chignon, grognons,
alors les gendarmes arrivent, criant: "C'est nous qui cognons!"
Ils auraient mieux fait, cette fois-ci, de se mêler de leurs oignons,
car, de Bali à Paris, on devient tous des compagnons
s'il faut qu'on fracasse flics ou gendarmes, là nous nous magnons!
Ces furies en hystérie, sans tarder, les couvrirent de gnons,
donnant à voir -j'en ai ri- un spectacle que je trouve mignon,
car observant dès lors qu'à terre gisait le bataillon,
je m'exclamais "oui!" très fort, vu que c'est morts que je les trouve trognons,
de ma fenêtre je faisais moult efforts pour qu'ils soient comme jetés aux lions,
je criais: "Tous des porcs! Et encore avec notre pognon!"
Frénétique, l'une d'elles menace le Maréchal des Logis, nions
pas que celle-ci eut l'audace de lui faire crier: "Mort à Matignon!"
Une autre, elle, coince, tenace, la tête d'un de ces tartempions
entre ses fesses grasses, et là serre comme nous l'attendions;
la plus grosse de ces demoiselles, le sous-tif au bord de l'explosion,
l'ôte et, à coups de mamelles, frappe tous ceux à portée de nichons,
ils tombent, tombent, tombent, et au terme de cela nous gagnons
la plus belle hécatombe depuis l'extinction de l'homme de Cromagnon!
Estimant que leurs victimes avaient eu leur compte en termes de gnons,
ces dames, outrage ultime, en retournant à leurs oignons,
auraient même entrepris de leur couper à tous les rognons;
par bonheur il n'y avait rien dans leur caleçon à part le gros fion!
Track Name: Le gorille
C'est à travers de grandes grilles que tant de filles du coin
scrutent un gros gorille, y'a trop trop d'filles -certaines seraient même venues de loin!-,
elles reluquent un peu du coin de l'oeil, c'est un endroit précis
qu'elles regardent, et si je dis quoi je doute que ma mère apprécie!

A cet endroit-là, le récit précise que la cage du singe s'ouvre,
quelqu'un n'a pas fermé le verrou, c'est ce que ce fait soudain prouve;
le singe court comme un ouf, répétant "je la perds coûte que coûte!",
se référant à sa virginité, vous le deviniez sans doutes!

Le gardien du zoo ne peut pas s'en foutre vu qu'en outre le gorille
n'a pas connu le bonheur -ou eu l'honneur- d'avoir affaire aux filles,
sitôt que le lot de celles autour comprennent que le singe est puceau,
au lieu de lui sauter au cou, elles font demi-tour pour se tirer du zoo!

Les mêmes qui plus tôt le scrutèrent d'un air qui en dit long,
fuient comme s'il n'était pas super, comme s'il était bidon,
la crainte est inappropriée car le gorille est bon vivant,
brillant au lit, demande aux filles qui lui offrirent leur divan!

L'ensemble des filles qui le mataient fuient devant le primate en érection,
chacune part à part une mamie ainsi qu'un juge d'instruction,
voyant que toutes se dérobent, le singe dès lors accélère,
s'élance vers les robes de la vieille et du juge, le sexe à l'air!

La vieille, sidérée à l'idée que son corps ridé puisse encore faire envie,
se dit que c'est l'occasion rêvée, qu'elle en serait ravie,
le juge pense, quant à lui: "Que le singe me prenne pour l'une des siens,
il n'y a vraiment pas de risque!"; la suite prouve qu'il n'en était rien!

Supposez être comme la bête, même si l'idée vous effraie,
contraint de violer juge ou ancêtre, lequel en ferait les frais?
Que pareil choix m'échoie, c'est vers la vieille, j'en suis convaincu,
que je me tourne quant à moi, même s'il est vrai qu'un cul est un cul!

Hélas, si le singe, quant aux câlins, a l'air d'être un bon coup,
il n'est cela dit pas très malin et de goût n'en a pas beaucoup,
aussi au lieu de choisir la vioc comme on l'eut fait vous ou moi,
il saisit le juge par le froc et disparait dans les sous-bois!

La suite serait super, hélas je ne peux pas la narrer,
je suis le premier déçu persuadé qu'il y avait là de quoi se marrer,
car le juge au moment crucial hurle, chiale, et désespère peut-être,
comme l'homme qu'au tribunal il avait condamné à perpète!
Track Name: Le roi
Elle est solidement bâtie sa dynastie, ça tu l'as dit!
Là, ce tyran peut régner tranquillement sans s'en faire pour sa vie,
les habitant l'y habilitent en taisant leur avis,
les uns les autres s'y limitant, qu'ils soient ou pas ravis!
Il est plausible, cela dit, que l'Shah d'Iran on le congédie,
si le peuple s'enhardit, il peut faire advenir ce que j'ai dit,
il se peut qu'on définisse que c'est fini pour le roi de Jordanie,
que ses sujets disent genre: "Là-çui? Dehors, banni!",
qu'on récuse Négusse, l'expulse d'Abyssinie,
le Roi des Rois se barrerait de là en catimini,
qu'on dise franco au vieux Franco: "Casse-toi d'ici!";
il se peut qu'il dise: "Non, pas dès maintenant!", mais que la foule dise: "Si!",
que la couronne d'Angleterre roule par terre, la Reine aussi,
que pour une fois ce soit pas toi ou moi mais elle qui négocie,
que comme par le passé l'Etat français soit mal loti,
que le despote se loupe et que, sa tête coupée, on le bouffe en rôti;
mais il y a peu de chances qu'on détrône le roi des cons!
Track Name: Quand les cons sont braves
Quand les cons sont braves comme tout, comme vous, comme nous,
ce n'est pas très grave -voire: ce n'est pas grave du tout!-
s'ils font des conneries, des âneries -j'en gole-ri-, oh oui!
Tant qu'ils ne nous entravent pas, on ne va pas se prendre le chou!

Mais tu connais le coin: le crétins sont des gens très méchants,
ils ont toujours besoin, je le crains, de venir emmerder les gens,
les pauvres gens qui n'ont rien demandé à personne,
tu sais bien que quand les cons déraisonnent
ils comptent bien n'épargner rien ni personne -et c'est très très chiant!-

Sans être un imbécile fini, je n'ai pourtant rien du génie,
je ne suis pas gêné de dire que je n'ai ni grande lucidité ni
grandes facultés de l'esprit, n'est-ce-pas,
mais je ne suis pas un mauvais gars, je suis sympa bien que je sois un gros bêta!

Quand les cons sont braves comme tout, comme vous, comme nous,
ce n'est pas très grave -voire: ce n'est pas grave du tout!-
s'ils font des conneries, des âneries -j'en gole-ri-, oh oui!
Tant qu'ils ne nous entravent pas, on ne va pas se prendre le chou!

Mais tu connais le coin: le crétins sont des gens très méchants,
ils ont toujours besoin, je le crains, de venir emmerder les gens,
les pauvres gens qui n'ont rien demandé à personne,
tu sais bien que quand les cons déraisonnent
ils comptent bien n'épargner rien ni personne -et c'est très très chiant!-

Si tel autre type dans telle autre ville était simple ouvrier,
je doute qu'il y ait beaucoup de motifs pour que ses voisins l'ouvrent, qu'il y ait
des conflits, hélas ce con-ci ce coup-ci est un élu,
autant vous dire que quand il délire ça le fait plus!

Quand les cons sont braves comme tout, comme vous, comme nous,
ce n'est pas très grave -voire: ce n'est pas grave du tout!-
s'ils font des conneries, des âneries -j'en gole-ri-, oh oui!
Tant qu'ils ne nous entravent pas, on ne va pas se prendre le chou!

Mais tu connais le coin: le crétins sont des gens très méchants,
ils ont toujours besoin, je le crains, de venir emmerder les gens,
les pauvres gens qui n'ont rien demandé à personne,
tu sais bien que quand les cons déraisonnent
ils comptent bien n'épargner rien ni personne -et c'est très très chiant!-

Si tel autre gars dans tel autre cas était simple soldat,
bien que ce soit un jobastre il lâcherait la grappe à ceux qui le côtoient,
mais hélas il est général et ne vit guère pour la paix et le calme,
mais pour la guerre -c'est le drame!-, dès qu'il s'en mêle ça fait très mal!

Quand les cons sont braves comme tout, comme vous, comme nous,
ce n'est pas très grave -voire: ce n'est pas grave du tout!-
Track Name: Le temps ne fait rien à l'affaire
Quand ils sont tout frais, tout juste prêts, c'est certes vrai,
les jeunes blancs-becs prennent les vieux mecs pour des benêts;
une fois veilli, une fois les cheveux gris, la calvitie, le
gros de ces gars-ci prennent les jeunes pour des imbéciles,
moi qui oscille entre deux âges, si je m'adresse à eux,
sans être grossier -à vous aussi- je dirais ça, que

le temps ne fait rien à l'affaire, offre peu d'aide,
lorsqu'on est con y'a rien à faire, je ne connais pas de remède,
qu'on soit prépubère ou bien grand-père -ou bien même qu'on décède-
lorsqu'on est con là rien ne sert de crier à l'aide!
Le temps ne fait rien à l'affaire, offre peu d'aide,
lorsqu'on est con y'a rien à faire, je ne connais pas de remède,
entre vous plus de controverses, il suffit qu'on
reconnaisse que vieux cons et cons de la dernière averse sont aussi cons!

Vous les louveteaux, les cons du renouveau, les nouveaux cons,
qui -le dites en vous marrant- prenez vos parents pour de gros cons;
vous les cons d'antan, les cons qu'on entend, les antiques cons,
les retraités qui ont l'art de traiter les enfants de petits cons,
je vous adresse un message, moi qui me trouve entre ces âges,
message impartial et sage, pour que jeunots et aînés le sachent:

le temps ne fait rien à l'affaire, offre peu d'aide,
lorsqu'on est con y'a rien à faire, je ne connais pas de remède,
qu'on soit prépubère ou bien grand-père -ou bien même qu'on décède-
lorsqu'on est con là rien ne sert de crier à l'aide!
Le temps ne fait rien à l'affaire, offre peu d'aide,
lorsqu'on est con y'a rien à faire, je ne connais pas de remède,
entre vous plus de controverses, il suffit qu'on
reconnaisse que vieux cons et cons de la dernière averse sont aussi cons!
Track Name: Les patriotes
Les invalides, ici ce qui nuit à leur santé
c'est pas d'être hors d'état de suivre les filles pouvant les tenter,
mais de ne plus être en mesure d'aller sur le front ou dans les tranchées
pour tuer plein d'étrangers, la paix n'a guère l'air de les brancher!

Ce qui agace nos aveugles, provoque leurs sourcils froncés,
c'est pas d'être hors d'état de se rincer l'oeil pour ce que j'en sais,
mais de ne plus pouvoir apercevoir le drapeau français,
les nations c'est trop bon, c'est notre seule façon d'être récompensés!

Les sourds de chez nous rapportent tous un grand ressenti de peine,
non pas parce qu'ils ne pourraient pas entendre les chants de sirènes,
mais parce qu'ils manqueront, lors des défilés des grands jours,
la trompette, le clairon, et les bons vieux roulements de tambours!

Et les muets d'ici, tu sais ce qui leur déplaît?
C'est pas d'être hors d'état de conter fleurette! Non, ils ont de vraies plaies,
comme de ne pas pouvoir chanter la Marseillaise, car c'est vrai
que par là il n'y aurait guère que les chants va-t-en-guerre que l'on aimerait!

Et ce qui rend nos manchots aigris, n'allez pas croire
que c'est d'être hors d'état de caresser les filles sous les draps le soir,
c'est de ne avoir la joie de faire le sault militaire;
le bras d'honneur? Va te faire voir! Ici, c'est pas ce qu'on a envie de faire!

Les estropiés d'ici, je dis que ce qui nous les agace,
c'est pas d'être hors d'état de courir après lorsqu'une belle femme passe,
mais de ne plus pouvoir tenir dans ses mains un FAMAS,
on fantasme sur les armes ici, on s'en tape de ces radasses!

Ce qui manque à ceux à qui il manque ce qui nous est précieux,
c'est pas d'être en état d'aimer leurs femmes, mais non messieurs,
mais de ne plus être capables de sabrer celles du camp ennemi,
la colombe de la paix on l'aime à table -avec du pain de mie-!

Quant à nos morts, s'ils ont tous encore l'âme en peine,
c'est pas d'être hors d'état de mourir d'amour, s'ils ont la haine
c'est de ne plus pouvoir mourir au combat car ça nous honore,
on rêve tous ici-bas de voir nos noms sur le monument aux morts!
Track Name: La mauvaise réputation
Dans mon patelin je ne suis pas bien vu, je ne suis pas le bienvenu, je ne suis pas bien,
je n'y tiens plus, c'est malsain!
Que je fasse l'imbécile, que je m'excite, ou que je sois serein,
je passe bien souvent pour un moins que trois fois rien!
Dans le droit chemin même si je suis le mien, je nuis à personne
en prenant la route où je suis bien, et qui me paraît bonne,
mais la plupart des hommes -ça m'désole- n'aiment pas que
l'on foule des sols différents des leurs, qu'on ne prenne pas la même voie qu'eux!
La foule médit de moi, dit v'là le tas de mal de moi,
à part les muets, ça je crois que ça va de soi!

Le 14 juillet m'ennuyait, donc je lui ai dit "Bye!",
je reste roupiller dans mon lit douillet loin du bruit de la flicaille,
les fanfares ça me rend sourd, ça m'effare, quand j'en entends je cours,
quant aux roulements de tambours j'avoue que j'ai pas vraiment le temps pour!
Je ne fais pourtant de tort à personne à laisser filer
loin d'moi le bruit des clairons qui résonnent et de ces défilés,
mais la plupart des hommes -ça m'désole- n'aiment pas que
l'on foule des sols différents des leurs, qu'on ne prenne pas la même voie qu'eux!
La foule me montre au doigt, je dois dire que ça devient vraiment chaud,
chacun le fait à chaque fois à part, ma foi, les manchots!

Quand je croise un voleur qui par malheur est poursuivi
par un vigile visiblement hostile, qui court, qui crie,
je pousse ce dernier, fous le merdier, pour que le premier puisse s'échapper,
puis regarde à terre d'un air de dire: "Bah alors t'as dérapé?",
c'est que ça me fait sourire, et ça ne fait pas de mal aux gens,
de laisser courir le gars qui aurait volé de quoi se nourrir à Auchan,
mais la plupart des hommes -ça m'désole- n'aiment pas que
l'on foule des sols différents des leurs, qu'on ne prenne pas la même voie qu'eux!
La foule se rue sur moi, certains avec une batte,
et un regard sournois, tous sont là -à part les culs d'jatte-!

Pas besoin d'être devin, de lire dans les cartes ou les lignes de la main,
pour avoir une idée de comment tout ça se terminera demain,
si cette horde de fous trouve une corde, peu importe le coût,
j'ai de bonnes raison de penser qu'ils vont me la passer au cou,
beaucoup ne m'aiment pas en somme, à croire que je leur pompe l'air,
tous les chemins mènent à Rome, moi, je vais dans le sens contraire,
mais la plupart des hommes -ça m'désole- n'aiment pas que
l'on foule des sols différents des leurs, qu'on ne prenne pas la même voie qu'eux!
La foule se pressera pour venir me voir agoniser,
tous à part les aveugles, était-ce la peine de le préciser?
Track Name: Le pluriel
-"Oh! Mon Dieu! Cher monsieur, vous en êtes en fait un autre!",
m'ont-ils raconté quand je ne voulus pas monter dans leur train;
-"Ouais, sans doutes, mais en outre ce train n'est pas le mien mais le votre,
moi je fais point le bon apôtre, je n'ai besoin de personne pour en être un!"

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, je trouve ça de bon ton,
sur la liste des partants de cette gare on ne trouvera pas mon nom! (bis)

Il y a tant de processions, tant d'obsession
de ces manifestations, tant de rassemblements, tous ensemble semblant en osmose,
tant de ligues, tant de sigles, de cliques, de coups de triques, trop de pressions,
seul Prévert pourrait en faire l'inventaire: là, il y a trop de choses!

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, car je le veux bien,
parmi les cris des loups hagards on ne trouvera pas le mien! (bis)

Certes, la cause était noble et belle, nous étions raides d'elle,
fous d'elle au point de lui être fidèles, nous l'avons épousée,
nous souhaitions nous trouver combler tous ensemble auprès d'elle,
mais trop nombreux, c'est honteux, nous l'avons épuisée!

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, je trouve ça de bon ton,
sur la liste des aspirants au pouvoir il n'y a pas mon nom! (bis)

On entend tant de fanfares, quand l'une d'elles auprès de moi passe,
je ne peux pas me passer de siffloter un petit air détonnant,
puis m'adressant aux fanfarons que les sons que j'émets agacent:
"Vous pensiez peut-être que ce que vous faites, vous, c'est beau, non?!!"

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, car je le veux bien,
parmi les pupitres des fanfares on ne trouvera pas le mien! (bis)

Pour embrasser sa douce, s'il nous faut nous mettre à douze,
je préfère encore m'occuper de mon corps moi-même,
je désapprouve d'être collé à tous dans ces partouzes,
tu sais que l'obélisque est monolithe?! Ben, moi c'est ça que j'aime!

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, car je le veux bien,
au rang des pénis qui s'égarent il n'y a pas le mien! (bis)

Pas envieux des pauvres vieux morts lors d'hécatombes,
dites aux Dieux que je suis assez vieux, que j'ai déjà fait le plus dur,
pas besoin que quelqu'un me tienne la main pour rallier ma tombe,
je partagerais bien chacun de mes biens, mais pas ma sépulture!

Le pluriel ne vaut rien de bon à l'humain, et sitôt qu'on
est trop nombreux les faits montrent que de braves gens se changent en gros cons,
je fais bande à part, je reste à l'écart, car je le veux bien,
parmi les corps entassés on ne trouvera pas le mien! (bis)
Track Name: Le sceptique
Imitant Courteline, grand auteur que, pour deux lignes,
j'ai l'honneur d'aborder pour dire que de tout je doute, digne
héritier de cette lignée sceptique j'ai ce vieux désir
de courir les rues nu tandis que sur le cul j'eus pris le soin d'écrire:
"je ne crois pas un traître mot de tout ce qu'on a pu me dire!"

Dieu, diable, paradis, enfer et purgatoire,
les gentilsaux anges, les méchants sous terre, c'est dur à croire,
et le corps du seigneur transformé en pain,
et le sang -c'est le meilleur!-, lui changé en vin, vous y pensez?!! Enfin!
Je n'en crois pas un mot; en vain vous le répétez sans fin!"

L'art de dire l'avenir, comme Dieu d'accéder à demain,
de lire dans les cartes, le Tarot, ou bien les lignes de la main,
le dictionnaire des rêves, ou bien même le pendule, pas peur
d'affirmer qu'il faut être crédule, donc autant les remettre à l'heure:
je ne crois pas un seul des mots que disent ces beaux-parleurs!"

Les preuves péremptoires, irréfutables, et le toupet
des témoins qu'il faudrait croire, qui mettent leur main à couper,
et le respect de tous les types arrêtés par la BAC,
les vérités objectives, les avoeux sans coups de matraque,
je ne crois pas un mot de tout ça, ce n'est que des craques!

L'échafaud et le bagne, faudrait croire en ces solutions,
et la peine de mort et sa faux pour enrayer crimes et corruption,
le criminel qui soudain prend de bonnes résolutions,
exprimant sa confusion tout en refusant l'absolution,
je n'en crois pas un mot, tout ceci n'est qu'illusions!

Sur les tombeaux tous ces grands mots que l'on déclame:
"Son coeur était tant beau que c'était la meilleure des femmes,
la plus belle âme, une fille, mère, et épouse modèles",
toutes ces trop belles choses qu'on martèle à propos d'elle,
je ne crois pas un de ces mots bien que moi aussi je sois mortel!

Les charmeurs d'auditoire qui nous content de drôles d'histoires,
qui nous disent comment y voir plus clair et de quoi il faut s'émouvoir,
tous les messages et les mensonges que ces cons-là montent,
qu'il faut qu'on meure pour pouvoir "voir" un monde meilleur: ils n'ont pas honte!
Je ne crois pas un mot de ces belles histoires qu'ils racontent...
...mais j'envie les pauvres d'esprit pour qui ça compte!
Track Name: Stances à un cambrioleur
Voleur d'excellence, mais quelle chance que t'aies cette science,
toi qui a pour le coup eu le bon goût de choisir ma demeure,
tandis que je devais être sorti pour quelque errance,
pour quelques heures, j'écris cette chanson en ton honneur!

Ah! T'ai-je dit que j'apprécie, que j'en suis fort apaisé,
que t'aies pris la peine de refermer la porte en partant, oui pour
éviter la saisie par d'autres de ce que t'as laissé,
les voleurs droits c'est si rare par les temps qui courent!

Qu'en plus de ça t'aies pris que le strict nécessaire,
au mépris, que te dicte le goût, d'un portrait hideux
qu'un pote de mes deux m'avait offert à mon anniversaire:
cambriolage et critique d'art, tu sais faire les deux!

Autre fait indiquant que tu n'es pas un brigand,
t'as eu le coeur si grand que t'as pas pris ma guitare,
de fait, entre artisans ça n'a rien de bien intriguant:
solidarité de résistants, habile art de maquisards!

Pour toutes ces raisons qui s'additionnent je te pardonne,
sans rancune aucune après mûr examen,
ce que tu as pris chez moi, c'est à toi, je te le donne,
ça ne pouvait pas, je crois, tomber en de meilleures mains!

Moi-même qui te parle via des morceaux, via mes sons,
ils ont le succès que tu sais, si je n'avais pas eu le RSA,
j'aurais, qui sait, peut-être visité ta maison,
en l'absence d'autres idées, d'autres astuces pour gérer ça!

En vendant ton butin, lutte un peu sur les prix,
va pas tout céder en solde auprès des receleurs,
ce sont eux les vrais voleurs, dis-leur que tu les pries
de bien vouloir payer ce que tu m'as pris à sa juste valeur!

Fort de ce que je n'ai pas sonné les gendarmes,
ne te crois pas sommé de me revoler, pas si vite,
ta précoce récidive pour ainsi dire briserait tant de charme
que pourtant t'as laissé à ta précédente visite!

Cher cambrioleur, que mon bien t'apporte du bonheur,
que le Seigneur de préserve de l'horreur de la prison,
et pas de regrets, nous sommes quittes, j'y mets un point d'honneur,
ne te dois-je pas que l'on se quitte avec cette chanson?!

Post-sriptum: si le vol est l'art que tu préfères,
si c'est ce que tu sais faire de mieux, s'il se peut que tu sévisses,
je connais une planque: crée une banque, lance-toi dans les affaires;
tu auras les lois et l'Etat à ton service!
Track Name: La ballade des gens qui sont nés quelque part
J'avoue qu'ils sont plaisants, moi -pas vous?!-, ces endroits que partout
l'on vient voir, petits bourgs et lieux-dits qui sont tant visités,
avec tous leurs atouts, leurs sites à vous rendre jaloux,
je n'y vois qu'un hic, qu'un truc pas cool: ils sont habités!
Habités par des gens méprisants, trop blasés de vivre dans
des endroits séduisants, hélas les rendant épuisants,
les types tant chauvins que quand t'en chopes un c'est flippant de le laisser vivant,
le fait d'être né quelque part rend les gens déprimants!
Maudits soient ces enfants de putain et de leur mère patrie,
qu'ils finissent empaillés, exposés dans leurs musées,
ils nous montrent leurs vestiges, leur Mairie, leurs prairies,
leur pays de long en large, comme si ça nous amusait!
Qu'ils sortent de Paris, de Rome, ou de n'importe quelle contrée
-même de Montcuq- ça ne les empêche pas non plus de se la raconter,
qu'ils soient issus d'assez loin ou bien même d'à côté,
les crétins ayant le malheur de venir d'un endroit côté!
Le sable dans lequel leurs autruches enfouissent la tête,
on ne trouve pas plus fin, pas "plus bien", bref: pas mieux!
Quant à l'air qu'ils respirent, il reste pur, ça ils l'attestent!
C'est du souffle divin, radieux; c'est de l'air à Dieu!
Et, petit à petit, on entretient la fiction,
jusqu'à croire pour de bon que le crottin que leurs chevaux y font,
y compris ceux qui en auto nous font aller à fond,
fait des jaloux: être né quelque part a fait d'eux des bouffons!
C'est pas un lieu commun, ni un lieu comme un autre
leur lieu de naissance, hélas pour tous ceux qui n'y sont pas nés,
hélas pour nous autres, messieurs on sait que ce lieu n'est pas nôtre,
qu'ils s'y sentent comme poissons dans l'eau, nous comme poissons panés!
Quand leur bonheur est menacé, ils savent bien qui chasser:
les étrangers, tous plus ou moins "barbares", mais tous assez!
De leur trou se casser? Jamais -sauf pour les tabasser-!
Ainsi vivent ceux nés quelque part, et ça va pas se tasser!
Hélas, ça c'est con, car sans ça il ferait bon
vivre sur cette planète qu'on partage...avec eux, pas de pot,
avec ce tas de vrais cons, race qui se répand, et répond
au nom de gens du cru, du terroir, tous pro-drapeaux!
Mon Dieu, que la vie serait belle, que je serais séduit par
sa beauté, si à me l'ôter vous n'aviez pas pris part,
en me collant ces trimards -preuve peut-être que vous n'êtes nulle part-,
les imbéciles heureux qui, eux, sont nés quelque part!
Track Name: La visite
On n'était pas méchants, on ne tuait pas les gens,
on n'était pas porteurs de parasites peu alléchants,
on n'était pas des assassins; on venait de là-bas, de pas loin,
on venait visiter, vu qu'on ne connaissait pas le coin,
c'était pas une invasion, on ne venait piller personne,
il n'y avait pas de bombes, pas d'avions,
pas de coups de canons qui résonnent,
on venait pas les voler, ni épier par-delà les volets,
on venait pas les défier: pas de quoi se méfier ni s'affoler,
on poussait pas des hurlements, on avançait calmement,
d'un pas calme, lent, on se tenait convenablement,
on ne portait pas d'arme, one ne provoquerait pas de larmes,
on venait causer comme ça, en aucun cas causer de vacarme,
mais ils sont rentrés chez eux, puis ils ont tourné les deux
tours de leurs verrous, et de nous ils ont détourné les yeux,
ils ont fermé les contrevents, caché les femmes, les enfants,
bref, pour le dire plus franchement: ils nous ont mis v'là le vent,
on venait pourtant pas leur donner de leçons, pas leur dire qu'ils avaient tort et nous raison,
on venait pas voler leurs maisons,
on passait là, pour le coup on pensait faire coucou,
on venait les visiter, on comptait pas rester beaucoup,
on venait se présenter, on venait pour les fréquenter,
et tenter de trinquer avec eux, tous ensemble, à leur santé,
si tant est que l'on sympathise, que notre amitié soit admise,
on venait dans l'espoir de les voir, et qu'on se fasse la bise,
hélas ils n'ont pas jugé utile de nous écouter,
aussi le possible échange fut-il très vite écourté,
et nous, dégoûtés, refermions nos mains, rebroussions chemin,
suspendant la visite sans cependant la remettre à demain.