L'1consolable est qualifié

by L'1consolable

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €5 EUR  or more

     

1.
Confus 01:48
Par où commencer? Il faut bien commencer par quelque chose, parler des français, de leurs sourcils froncés, de leurs névroses, plutôt que ressasser les conséquences, penser les causes, plutôt recenser les choses qui ont déclenché les choses qui vont entraîner des choses à leur tour, enlever le rose à leurs jours, et nécroser leurs amours et les roses qui étaient écloses, et leur faire acheter des choses pour pouvoir masquer les clauses des névroses et des grosses dépressions dûes à la pression, l'impression d'une vie morose, et l'agression dont on fait l'objet lorsqu'on essaie de vivre autre chose que l'obsession pour la consommation qu''ils nous proposent -ou imposent-! Cousin, je pose pour t'informer qu'ils remplissent nos mains de choses -de maintes choses- pour éviter qu'on ne s'oppose, à haute dose ils projettent de quoi mettre nos cerveaux sur "pause"! V'là autre chose! Ils veulent nous voir, je suppose, ne plus avoir le dessus, j'ose espérer qu'ils auront assez de glucose, vu que c'est une chose qui va leur demander de l'énergie, et que moi j'en ai -merci aux fruits et à tout le fructose que j'y ai pris, j'y trouve de pures doses, et tant que j'en ai, t'as vu: je pose, quant au sujet, bah je ruse, cause des problèmes que ces trouducs causent!- Ca leur troue le cul que j'ose, mais il est élémentaire qu'à se taire on se terre et s'enterre, donc c'est voulu que je cause! Je cause sans attendre d'être grabataire et à terre et altéré, atterré; j'assène mes points de vue, chose peu commune, je ne veux qu'aucune retenue ne s'interpose, arrête l'austère liste de plaintes que je dépose, alors que les raisons de faire des sons se superposent, qu'un tas de trucs nuls s'accumulent, moi je me dis: "Super! Je pose!" Mais il y a tellement de choses qu'on nous impose et auxquelles il faut qu'on s'oppose, tellement de choses qu'il faut qu'on propose que je m'y perds, glose! Par où commencer? Je suis décontenancé, je sais comment c'est, je me suis lancé, me dis "Non, c'est pas ça!...", mais il fallait dire quelque chose!
2.
Libre 03:51
Couplet 1 A la maison on m'a dit: "Fais ça! Reste là! Tais-toi! Tu feras ce que j'ai dit tant que tu seras sous mon toit et pas chez toi, à grailler ce qu'on t'a fait, t'as intérêt à obtempérer, et te résigner à jouer avec les jouets qu'on t'achètera! Les vêtements que tu mettras, tes parents que tu aideras, les choses qu'on te permettra et celles pour lesquelles on cèdera pas, et les activités que tu ne pourras pas éviter au risque de vite nous irriter, ce sont nos choix, tu les respecteras!" Chez moi, on m'a commandé, toute ma vie mes envies on m'a demandé de m'en défaire sans me demander mon avis! On m'a dit que c'est grâce à l'argent de mes parents que j'étais en vie, que même si je n'étais pas ravi ce serait pire si je m'étais enfui, on m'a dit comment me tenir, les diplômes à obtenir, combien de temps il me faut tenir pour avoir un métier d'avenir, ma famille m'a donc dressé, blessé, laissé entendre que d'autres parleront pour moi sans savoir ce que j'ai à dire! Refrain Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes choix, toujours sommé d'être celui qu'on a fait de moi, celui que je connais, qui sait qui je serais si le choix on me l'avait donné! Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes envies, toujours sommé d'être celui que je suis aujourd'hui, celui que je connais, qui sait, libre, peut-être je vous aurais étonnés! Couplet 2 Mais à l'école on m'a dit: "Tais-toi! Fais-ci! Fais ça! Assieds-toi! Dessine pas sur les tables, on les nettoie! Et tes devoirs?! Fais-les voir!", dès le départ t'es bé-bar! T'es chez toi? Toujours des devoirs à faire pour la prochaine fois! Comme si tu passais pas assez d'heures en classe! L'école est finie? Ben non, car on la remplace! Ensuite, on s'agace que tu puisses pas tenir en place, on les mandate, mais que veux-tu que tes parents fassent? Hélas, en classe on t'impose la matière, la manière de la parfaire, car on sait mieux que toi ce que t'as à faire! La base de l'affaire n'est pas de savoir si ça va te plaire, ni si tu galères, mais à combien s'élèvera le salaire! Tu dis que t'es pas d'accord, bah oui mais on te dit que d'accord ou pas, ici le prof a toujours raison! L'éducation nationale, avec tout son arsenal, prépare au diktat patronal: t'es docile en toutes saisons! Refrain Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes choix, toujours sommé d'être celui qu'on a fait de moi, celui que je connais, qui sait qui je serais si le choix on me l'avait donné! Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes envies, toujours sommé d'être celui que je suis aujourd'hui, celui que je connais, qui sait, libre, peut-être je vous aurais étonnés! Couplet 3 J'ai un boulot, oui mais je n'ai pas tiré le gros lot, je suis au bout du rouleau, on m'a roulé: je ne suis qu'un prolo! La tête sous l'eau, je suis saoulé comme un alcoolo, le taf c'est comme la colo, mais en beaucoup moins rigolo! On me dicte des consignes, et on me crie dessus, on me brime et on me flique car on se dit que je ne ferais pas bien le taf solo! On me dit que je suis moins pro et moins efficace qu'un robot, poto tu vois le topo?! Je me dis: je me casse, et je crie: "YOLO!"* Oui, mais j'ai repris mes esprits, me tirer de là je paierais le prix: devoir essuyer le mépris des gens moraux! Et comment paierais-je mes crédits? Comment ferais-je avec les petits, asservi par mon appétit pour l'euro? Ainsi, me voilà coincé ici, et même si ça me terrifie, que le patron se déifie, se prend pour un héros, et même s'il nous humilie, nous utilise, on le subit, oui, fait ce que lui dit, je reste auprès de lui, je ne suis qu'un blaireau! Refrain Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes choix, toujours sommé d'être celui qu'on a fait de moi, celui que je connais, qui sait qui je serais si le choix on me l'avait donné! Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes envies, toujours sommé d'être celui que je suis aujourd'hui, celui que je connais, qui sait, libre, peut-être je vous aurais étonnés! Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes choix, toujours sommé d'être celui qu'on a fait de moi, celui que je connais, qui sait qui je serais si le choix on me l'avait donné! Les autres m'ont toujours zoné, emprisonné, toujours isolé de mes envies, toujours sommé d'être celui que je suis aujourd'hui, celui que je connais, qui sait, libre, peut-être je vous aurais étonnés! * YOLO: acronyme du web. You Only Live Once
3.
Insatiable 04:06
Couplet 1 J'ai acheté une télé, j'en avais besoin pour savoir ce qui se passe; j'ai maté les programmes et j'ai fait la grimace, puis il y a eu la pub, j'en ai besoin pour ce qui me manque: le nouvel Espace, une télé plasma, une ultime banque! Au J.T, j'ai compris que j'étais en manque de boulot: "Il y a trop de chômeurs, qu'ils ont dit, tous au bout du rouleau"! Ils ont dit que pour bosser vite, il me faudrait une voiture; je ne me rappelle plus du nom du modèle, mais du montant de la facture! Si j'en ai besoin?!! Maintenant un taf n'est pas plus suffisant pour pouvoir rembourser le crédit que j'ai pris sur dix ans! J'ai besoin de tranquillisants pour ne plus y penser; j'achète, ses sous c'est divertissant de les dépenser! C'est une façon de compenser la frustration que je ressens, c'est vrai que j'ai peu de temps, mais il paraît qu'on vit mieux sans, il paraît que j'ai besoin de m'occuper, que c'est la recette de la réussite, que sinon l'ennui et la dépression me guettent! Refrain J'ai besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, besoin de ce qu'ils arrivent à me vendre et qui me fiche dans l'embarras! Besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, envie de ce qu'ils arrivent à me vendre même si je suis dans l'embarras! Couplet 2 J'ai allumé la radio pour me changer les idées, ils y ont dit que j'ai besoin d'acheter le dernier Johnny Hallyday, c'est pas ma tasse de thé, mais à force de l'entendre, je ne sais plus si c'est moi qui ai besoin de l'acheter, ou eux besoin d'en vendre! Des pubs sans grand intérêt, souvent très agressives, pour nous refourguer des disques, de la bouffe et de la lessive, voici ce que j'ai entendu en allumant la radio; apparemment j'ai besoin qu'on me dise ce qu'il me faut, je ne suis qu'un idiot! Publicité après publicité, je suis atteint de cécité quant à la vérité de ce qu'est la "vraie nécessité"! J'ai cent besoins, qu'elles entretiennent avec tant de soin que ça ne change rien que je le sache: je marche tant que la pub est dans le coin! Et je sens que bien des gens sont dans mon cas, gens que je plains, la pub les rend gue-dins* alors qu'eux ne demandent rien, donc j'en reviens aux objets que je détiens en faisant le lien entre le fait qu'on me sollicite sans cesse et le fait que j'en veuille plein! Refrain J'ai besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, besoin de ce qu'ils arrivent à me vendre et qui me fiche dans l'embarras! Besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, envie de ce qu'ils arrivent à me vendre même si je suis dans l'embarras! Couplet 3 Alors je suis sorti prendre l'air car même sur l'ordi, peu importe ce que je leur dis, ces sordides pop-ups sont de sortie, assortis ou pas aux sites que je visite, au moindre petit clic ils rappliquent vite, et je crise puisqu'ils me piquent -comme des orties-, ils me piquent mon fric bien-sûr! Que je m'en abrite? Rien de sûr! Mais c'est cette fuite que je viens sur ces entrefaites d'entamer! A peine dans la rue j'endure la pub, c'est rudement dur de ne pas voir ces trucs dans le mur, en l'air, on ne s'en déprend jamais! Sur les bus et même dans le métro il y a des affiches partout, ils en mettent trop: pour pas en voir il faut que je parte où?! Où faut-il que je m'exile pour qu'aucune affiche mutile mon QI, et me pousse à acheter quelque objet futile et inutile! J'ai besoin de ci, j'ai besoin de ça, j'ai surtout besoin d'air! J'ai besoin que les publicitaires cessent d'avoir besoin de plaire! J'ai besoin de faire le tri parmi les désirs stupides qu'ils m'inoculent pour satisfaire leur plaisir cupide! Refrain J'ai besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, besoin de ce qu'ils arrivent à me vendre et qui me fiche dans l'embarras! Besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, envie de ce qu'ils arrivent à me vendre même si je suis dans l'embarras! J'ai besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, besoin de ce qu'ils arrivent à me vendre et qui me fiche dans l'embarras! Besoin de ci, besoin de ça, de son Dolby, d'écran plasma, d'une Audi et de grand 4x4, d'ordi et d'écran 4K, besoin de ci, besoin de ça, de Vinci et d'Areva, envie de ce qu'ils arrivent à me vendre même si je suis dans l'embarras! * gue-dins: verlan. dingues.
4.
Laborieux 04:11
Couplet 1 Ils veulent me libérer, mirez-les dire que c'est en m'affairant à un travail exaspérant que j'y verrai plus clair; c'est quand même aberrant, effarant -c'est même marrant-: ils se prennent tous pour mes parents douze fois par an, je suis sidéré! Les conseillers pas tant épatants, voire même navrants que le Pôle Emploi exploite en croyant qu'ils vont m'aider, virez-les! Dites-leur que moi j'aime pas le rang, dites-leur que moi j'ai pas le temps d'aller gagner de l'argent, entre d'autres termes de cirer les pompes au PDG de Madrange -car c'est le challenge-, y abandonner des phalanges, torcher sa fange, me soumettre à un type fêlé, faire les corvées qui arrangent le patron -pour des lovés, mais qu'est-ce-que ça change?!-: plutôt donner une ITW à iTélé! Pourquoi se lever avant?! Ce serait tout de même navrant! Plutôt que de faire de l'argent ou même des rêves, vivez-les! Ils disent tous les savants que c'est pas le temps, mais l'argent l'urgent; ils nous voudraient taffant tels des zombies zélés! Refrain Ils ne seront contents que si on emploie notre temps à quoi? Ils ne savent pas, ce n'est pas l'important; que si on occupe le premier emploi qui soit, du temps qu'on ne fait surtout pas soi son emploi du temps! Ils voudraient qu'on gagne notre argent en s'éreintant comme au bagne, en devenant barjes, en perdant notre vie à la gagner, comme en témoignent ces tas de gens que le capital fait se magner et dont il fait ses agents! Couplet 2 Ils veulent me soulager d'être au chômage, ouais peut-être trouvent-ils ça dommage, voudraient-ils m'envoyer paître si je leur fais pas l'hommage de me faire engager, d'être prêt, sans en faire un fromage, à faire le ménage, les fenêtres, ou bien d'autres tâches très bêtes, ou je serais l'otage des maîtres qui ont l'occase d'être l'orage qui me ferait naufrager, me mettre en gros à genoux devant eux, fort endommagé, être au final obligé d'être affligé de m'infliger de ne rien exiger, de rester figé, de laisser tricher mes ennemis, j'ai pas envie d'être otage et traître car aidant à ce que se propagent ces pratiques anthropophages, l'homme loup pour l'homme du couffin au sarcophage, ce serait bête de se priver d'une vie vraiment totale et faite d'interactions sociales autres que féodales et faites pour le bonheur d'aristocrates qui, grâce à leurs amis monarques, ont le pouvoir de Goldorak, peuvent entraver le reste, reste auquel ils réservent des vies trop crades, des vies maussades et rétrogrades, et en gros se gardent ce qui est haut de gamme, l'Everest de la vie! Refrain Ils ne seront contents que si on emploie notre temps à quoi? Ils ne savent pas, ce n'est pas l'important; que si on occupe le premier emploi qui soit, du temps qu'on ne fait surtout pas soi son emploi du temps! Ils voudraient qu'on gagne notre argent en s'éreintant comme au bagne, en devenant barjes, en perdant notre vie à la gagner, comme en témoignent ces tas de gens que le capital fait se magner et dont il fait ses agents! Couplet 3 Ils veulent me voir embauché, ils veulent me voir me bouger pour trouver des sous, je sais qu'ils aimeraient me voir couché au pied de fous chez qui je pourrais pas négocier, piégé pour des années jusqu'à m'anesthésier, canner, et je serais devenu mon propre boucher! Ils voudraient me faire loucher sur tous les sous que je pourrais toucher, et du même coup détourner les yeux de ce que ça m'aurait coûté, je serais bien dégoûté, j'aurais que mes yeux pour pleurer, tout écouler de ma peine; j'aurais à peine assez de mouchoirs pour me moucher! Ils veulent me faire le coup, je sais qu'ils veulent me faire le coup de me tordre le cou tout en ayant l'air de me remettre debout généreusement, malheureusement ce serait juste pour camoufler le fait qu'ils me feraient morfler jusqu'à me rendre incapable de bouger, le tout est de pouvoir faire croire surtout chez les jeunes qu'à part le boulot, pour bouffer il n'y a pas de débouchés, que c'est le jeûne forcé, qu'il faut s'efforcer d'aller bosser, or c'est ce qui est fort: c'est que je suis la preuve vivante qu'on peut bien se porter en restant couché! Refrain Ils ne seront contents que si on emploie notre temps à quoi? Ils ne savent pas, ce n'est pas l'important; que si on occupe le premier emploi qui soit, du temps qu'on ne fait surtout pas soi son emploi du temps! Ils voudraient qu'on gagne notre argent en s'éreintant comme au bagne, en devenant barjes, en perdant notre vie à la gagner, comme en témoignent ces tas de gens que le capital fait se magner et dont il fait ses agents! Ils ne seront contents que si on emploie notre temps à quoi? Ils ne savent pas, ce n'est pas l'important; que si on occupe le premier emploi qui soit, du temps qu'on ne fait surtout pas soi son emploi du temps! Ils voudraient qu'on gagne notre argent en s'éreintant comme au bagne, en devenant barjes, en perdant notre vie à la gagner, comme en témoignent ces tas de gens que le capital fait se magner et dont il fait ses agents!
5.
Marginal 03:14
Appelle-moi marginal, demande-toi pourquoi pour moi ça marche "si mal", le monde m'appartient pas, mets ça sur le compte du fait que je ne sois pas matinal! Appelle-moi végane, défenseur de la cause animale, si tu le vis mal dis-moi que cette cause rivale, pour toi, n'est pas vitale! Appelle-moi sentimental, même sans être gentil, ça me va pas si mal, appelle-moi minable vu que je n'ai rien d'admirable! Appelle-moi djihadiste plutôt que d'un Charlie machinal! Quand je bouffe les gars que l'Islam chagrine, appelle-moi cannibale! Appelle-moi sale, si sale que je le serais au niveau maximal vu que je m'agite, crache sur ce pays qui pour des tas ne sera pas habitable, ceux qu'on renvoie s'ils ne parlent pas la langue ou ne sont pas si pâles que d'autres l'attendent, comme "terre d'asile" j'avoue que la France je la trouve archi-mal nommée puisqu'on omet de dire pour ne pas ternir sa renommée que par an 30 000 personnes sont sommées de quitter cet endroit amical! L'esclavage? Pas si mal qu'il va, hélas pas d'Amistad! On se prélasse, ils parlent d'insurrection, hélas on stagne à mi-stade! Que les harkis se la ferment tant que j'ai pas fini ma tirade, j'ai tout un attirail; s'il faut être ferme, c'est des mots que je mitraille! Appelle-moi gars qui rappe, gars qui parle, gars qui passe son temps à chanter qu'il n'est pas content: appelle-moi gars qui râle! Ne m'appelle pas Shakira, connard! Appelle-moi sale trimard ou Omar Little, appelle-moi salopard de voleur, donc sale vicelard! Appelle-moi brave petit gars qui n'accumule pas de capital, et de ce seul fait-là le vit mal selon toi; appelle-moi la cigale parmi les fourmis, l'étourdi qui ne court ni après le cash ni ne se fournit en conneries toutes dispensables à tous les arrivages! Appelle-moi gars qui se garde de dépenser v'là le fric à acheter le Samsung Galaxy 4, appelle-moi gars qui ne capte rien à ce type-là de miracles, appelle-moi gars qui tacle le capitalisme qui se banalise en cramant l'habitacle! Vas-y, amène-moi le psychiatre puisqu'il semble que j'aille si mal que j'agis mal, réagis mal, et puisque lui sait de quoi il parle! Appelle-moi l'animal qui un jour te fera si mal que l'hôpital impuissant sera comme toi sans ta carte vitale! Appelle-moi l'Amiral, car je suis en guerre contre la vie que t'as et la flicaille qui agira pour que ta vie soit le seul choix qui soit! Appelle-moi marginal, c'est toi qui as le pouvoir, qui parles, qui dis quelles vies sont normales et puis quelles autres sont pas vivables! Appelle-moi inconsolable, puisque ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être enchanté dans un monde qui va si mal! Appelle-moi marginal, puisque j'agis mal en vertu des règles et des lois que fixa le capital! Appelle-moi inconsolable, puisque ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être enchanté dans un monde qui va si mal! Appelle-moi comme tu crois en avoir le droit, puisque leur loi est, tu le vois, de ton côté à toi! Appelle-moi inconsolable, puisque ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être enchanté dans un monde qui va si mal! Appelle-moi marginal, puisque j'agis mal en vertu des règles et des lois que fixa le capital! Appelle-moi inconsolable, puisque ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être enchanté dans un monde qui va si mal! Appelle-moi comme tu crois en avoir le droit, puisque leur loi est, tu le vois, de ton côté à toi! Appelle-moi inconsolable, puisque ce n'est pas un signe de bonne santé que d'être enchanté dans un monde qui va si mal!
6.
Couplet 1 Oublie ta thèse des 21 grammes, même si tu trouves l'idée infâme, pas la peine d'en faire un drame! Et si tu crois dur comme fer à l'âme -pas la tunisienne, la dame qui chante comme ses pieds, pas Lââm!-, l'âme, si t'y crois dur comme fer, que malgré la mort du corps, l'âme dure, prospère,, qu'après le départ un nouveau nous est offert, sans fécondation ni sperme ni ovules ni ovaires, si tu crois qu'elle se réincarne, si tu crois que c'est bien l'âme d'un défunt qui après sa fin dans un lapin se trimballe, ben là je crains que l'album t'étonne car même si t'en fais des tonnes pour prouver que ta thèse est bonne, je crains bien de mal assimiler ce que tu claironnes comme "vrai", les preuves tu les donnes c'est vrai, mais je les trouve très connes, ou du moins pâles à côté de ce que je sais comme vrai à force que je questionne les modalités d'être homme, homme ou bien femme! La fameuse âme, ça me dépasse: comment l'électricité passe de la matière à l'immatériel et s'y déplace? C'est un problème auquel on fait face, la matière en somme s'efface, nous fait des farces comme les hommes verts débarqués de Mars! Il y a hélas là-dedans quelque chose qui m'agace, qui me tracasse, la trace de la magie ou du tour de passe-passe, il y a des masses de thèses niaises qui s'amassent; qui sera l'as qui leur donnera l'air vraies à la place, qui par l'art de la rhétorique donnera un aspect logique à ces sophismes allégoriques, ces petits traquenards qui, à part nourrir l'optique anthropologique légitimant des comportements despotiques, ne suscitent pas l'articulation d'une pensée qui stimule l'action, plutôt la capitulation devant ces pauvres types, ces petits bâtards qui, au nom de l'âme, tourmentèrent les noirs et les femmes, les animaux de manière infâme, s'entêtent à le faire, il n'y a qu'à voir! Refrain Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, des atomes interagissant de mille manières; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que matière et lois physiques, et là s'arrête ma liste! Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, il semble que le monde soit ainsi fait et que ça ne date pas d'hier; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que de la matière même si ça vous apparaîtra triste! Couplet 2 La pensée n'est qu'activité physico-chimique, les mots ne sont que des sons donc des impulsions électriques, je dis que même nos sensations les plus métaphysiques -amour, bonheur, doutes et peurs, et autres états psychiques- ne sont qu'adrénaline, endorphine, et autres substances coquines avec lesquelles on s'acoquine quand on roule des pelles à sa copine, ou qu'au contraire elle se casse, hostile, ou nous trompe avec quatre autres types, bref: qu'on a des dégâts horribles, dans tous les cas c'est de là aussi que viennent ces sensations, qui ne sont que transformations de molécules chimiques qui dans notre corps entrent en action, c'est comme ça qu'on fait des expérimentations avec nous-mêmes, lesquelles nous mènent à ressentir de grandes passions, même si le plan d'action n'est pas de notre ressort, que le sort nous surprend à son gré et crée nos représentations, même si l'on ne sort jamais vraiment du banc de poissons où jusqu'à ce qu'on soit morts, tous, nous nous entassons! Ne mordons pas à l'hameçon, ça non!, car nous en savons bien peu bien que nous soyons de grandes filles et de grands garçons, on sait par avance que la tendance veut qu'on sépare l'action de la théorie, le cors de l'esprit: tristes séparations qui nous laissent pris, et prisonniers de cette contradiction: on s'estime double tout en opposant les termes dans l'addition, on hérite de la vision cartésienne, et de l'addiction au sentiment de supériorité dont nous nous gargarisons, vu que nous on a une âme -et na!-, âme que d'autres n'auraient pas, qui nous mena à ceux qui n'en avaient pas au trépas! Vous ne m'ôterez pas le doute quant au bienfondé de notre état, au nom de cette âme qu'est-ce-qu'on ferait pas?! On tombe de haut -très bas- si l'on y met le nez, ce qui est né de cette croyance c'est le fait qu'on peut en effet maltraiter ceux qui ont eu la malchance de naître sans, donc au-delà du fait qu'elle ne relève pas de la science l'hypothèse est mauvaise puisqu'elle nous pousse à faire le mal d'avance! Refrain Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, des atomes interagissant de mille manières; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que matière et lois physiques, et là s'arrête ma liste! Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, il semble que le monde soit ainsi fait et que ça ne date pas d'hier; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que de la matière même si ça vous apparaîtra triste! Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, des atomes interagissant de mille manières; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que matière et lois physiques, et là s'arrête ma liste! Tout autour de moi, je ne vois que de la matière, il semble que le monde soit ainsi fait et que ça ne date pas d'hier; en matière de métaphysique je suis matérialiste, je ne vois que de la matière même si ça vous apparaîtra triste!

credits

released October 12, 2015

Paroles et musique: L'1consolable.
Mixé par L'1consolable @ Paris.
Pochette: Sylvain Bec.

license

all rights reserved

tags

about

L'1consolable Paris, France

Auteur, compositeur et interprète de ses morceaux, L’1consolable rappe, sur de bons vieux breakbeats hip-hop teintés de jazz, de blues ou de soul, la violence d’une société qui la pratique au quotidien tout en la prêtant à ceux qui se retournent contre elle. ... more

contact / help

Contact L'1consolable

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

If you like L'1consolable, you may also like: